HumaniTerra, l’ONG marseillaise qui opère dans le monde

© HumaniTerra

L’ONG HumaniTerra International a été créée à Marseille en 1988 par le Dr Christian Echinard, chirurgien des hôpitaux. A vocation internationale, elle opère bénévolement entre 1500 et 2000 patients par an, parmi lesquels de nombreux enfants. Elle reprend activement ses opérations après les mois de la pandémie qui les avaient amoindries.

Il y a une vingtaine d’années, les ONG exclusivement chirurgicales n’existaient pas encore. HumaniTerra s’est imposée comme une pionnière en la matière, et sa réputation n’a pas changé aujourd’hui. Chaque jour, plus de 55 000 personnes décèdent à travers le monde, faute de soins chirurgicaux indispensables. De nombreux pays n’ont pas accès à la médecine de base, et encore moins à la médecine chirurgicale, qui demande un savoir-faire pointu. La période de covid a d’autant plus fragilisé ces territoires en manque de soins, et bien sûr diminué les apports des organisations d’aide locales.

HumaniTerra a vécu ce ralentissement, tout en poursuivant certaines missions d’urgence absolue comme l’accueil des réfugiés syriens en Jordanie. Ce temps a aussi permis à l’ONG de repenser sa structure et ses programmes, contruire de nouvelles équipes etc.

Entre 50 et 80 équipes de 4 personnes opèrent plus de 1500 patients chaque année. Depuis sa création, HumaniTerra a monté des programmes ambitieux dans environ 15 pays en crise sanitaire, politique, économique ou en guerre.

Les trois principes d’HumaniTerra

HumaniTerra a bâti son action sur trois principes fondamentaux : soigner bénévolement les populations dans le besoin; enseigner les personnels soignants locaux de tous niveaux pour les rendre autonomes et pérenniser l’action entreprise sur place; construire ou améliorer les structures de soins et d’enseignement dédiés à la chirurgie, l’anesthésie, la réanimation, la rééducation fonctionnelle, la réinsertion sociale. Ce triptyque fondateur est unique en son genre pour ce type d’œuvre caritative.

La spécialisation chirurgicale, une force

Le fait qu’HumaniTerra se consacre au domaine chirurgical se traduit par une force particulière. Elle joue un rôle de premier plan dans les crises sanitaires mondiales majeures, et est souvent sollicitée par des acteurs privés et institutionnels.

Son personnel est entièrement bénévole. Elle compte plus de 600 membres, anesthésistes, infirmières, kinés, sages-femmes, gynécologues, chirurgiens de 10 spécialités différentes. Des salariés sont en fonction au siège marseillais et à l’étranger.

Le conseil d’administration d’HumaniTerra est constitué d’experts reconnus en médecine mais aussi en droit, en économie, en gestion administrative; il est complété par un comité d’éthique et de surveillance de haut niveau.

Vous pouvez être tenu au courant des actualités d’HumaniTerra et soutenir l’ONG sur le site.

Plan incendie