mardi, mai 18, 2021

Super League européenne : le bras de fer est lancé !

C’est officiel, douze clubs ont communiqué sur la création d’une Super League (SL) européenne. Il s’agit du Milan AC, du FC Arsenal, de l’Atlético de Madrid, du Chelsea FC, de La Juventus FC, du Liverpool FC, de Manchester City, Manchester United, du Real Madrid CF, du Tottenham Hotspur, du FC Barcelone et de l’Inter Milan. Les clubs allemands et français ont pour le moment refusé d’y prendre part. Cette compétition devrait voir le jour lors de la saison 2022-2023. Quinze clubs seraient membres permanents et cinq clubs seraient invités en fonction de leur performance dans leurs championnats nationaux. Les arguments principaux en faveur d’une SL sont : la recherche d’une stabilité et des revenus considérablement augmentés pour les clubs. Cette annonce lance une guerre ouverte entre l’UEFA et ces douze clubs. Une lutte de pouvoir est engagée et bienheureux celui qui peut déjà annoncer son issue.

Certains spécialistes ont du mal à croire qu’ils iront au bout sans trouver d’accord avec l’UEFA. En effet, la FIFA avait annoncé que les joueurs qui prendraient part à cette compétition seraient exclus de la Coupe du monde. De plus, certaines fédérations commencent à réfléchir à exclure les clubs qui y participeraient. Emmanuel Macron et Boris Johnson se positionnent également contre cette SL en faisant le choix de soutenir l’UEFA. Même la Juventus, qui fait pourtant partie des douze clubs fondateurs, a émis des doutes quant à sa création. Chacun des deux côtés abat ses cartes en espérant voir l’autre partie céder.

Peut-on réellement voir le cas où la SL serait créée et où les clubs et joueurs seraient exclus de toutes les autres compétitions ? Cela paraît peu probable tant l’économie du foot repose sur les clubs les plus riches. Le foot, c’est la théorie du ruissellement poussée à l’extrême. Seuls quelques clubs sont rentables et permettent aux autres clubs d’équilibrer leurs comptes grâce aux ventes de joueurs. La perte de ces clubs serait une catastrophe économique, puisqu’en plus les compétitions actuelles perdraient de leur valeur sans eux. Parfaitement conscients de leur force, ils ont donc décidé de se lancer dans un bras de fer.

Mayeul LABORDE

Related Articles

Stay Connected

21,914FansLike
2,507FollowersFollow
17,700SubscribersSubscribe
- Advertisement -

Latest Articles