vendredi 2 décembre 2022

L’interview de la semaine – Francis Papazian évoque l’importance du « trait d’union entre les start-ups et les financeurs »

L’une des meilleures façons de mesurer la richesse et le dynamisme économique d’une région consiste sans doute à observer son vivier de start-ups. Dans cette veine, l’organisation, deux fois par an, du « FidMed » (Financial Innovation Day Méditerranée) en est un très bon instrument. A l’occasion de l’édition 2022 du FidMed Riviera à Sophia Antipolis, le 12 juillet prochain, son organisateur Francis Papazian, évoque l’importance du soutien aux toutes jeunes pousses qui sont en phase de levée de fonds et nous parle du programme de cette journée.

Le Méridional : Francis Papazian, pouvez-vous expliquer ce qu’est le FidMed ?

Francis Papazian : Le FidMed, comme l’indique son acronyme, c’est le « Financial Innovation Day Méditerranée », soit une journée complète au cours de laquelle on parle de financement de l’innovation et des entreprises innovantes. Le positionnement du FidMed, c’est d’être un trait d’union entre des start-ups – des entreprises innovantes du territoire – , et des financeurs, au niveau de l’amorçage et du premier tour. C’est très précis, très clair.

l’amorçage et le premier tour

On sait que le startuppeur finance très souvent le démarrage de ses ambitions par des fonds personnels ou familiaux (la « love money »). Puis, il va aller chercher ses premiers fonds sur le territoire : c’est ce qui s’appelle de l’amorçage. La réussite de cette phase-là détermine évidemment tout le reste… Si les investisseurs ne sont pas fiables ou que les montants levés sont inadaptés, la start-up met en péril ses chances de poursuivre dans de bonnes conditions la chaîne de son financement jusqu’au marché. L’idée du FidMed est d’éviter un tel scénario.

appuyer les start-ups du territoire

Nous sommes fiers des start-ups de notre territoire et nous voulons les appuyer. C’est avec cet objectif que j’ai créé le FidMed Provence à Marseille en 2015 (en étroite collaboration avec l’association Medinsoft) et le FidMed Riviera à Sophia Antipolis en 2019 (toujours avec Medinsoft et l’accompagnement efficace de Telecom Valley). La présence de ces deux clusters du numérique, Medinsoft pour Aix-Marseille et Telecom Valley pour les Alpes-Maritimes, démontre leur volonté appuyée de régionaliser leurs actions.

Les FidMed Provence et Riviera n’existent aussi que par la présence de ses partenaires privés, fidèles et acteurs de nos évènements : le CIC, GSAPrado (AXA) , Akheos une société d’avocats d’affaires, Deloitte et le Groupe UNITEL. Nous sommes bien sûr très heureux que le Méridional soit notre partenaire média.

L.M : En quoi le modèle proposé par le FidMed se différencie-t-il des autres ?

F.P : Notre modèle est innovant, d’abord parce que les start-ups ne paient pas pour pitcher ; un comité de validation piloté par nos partenaires – au premier rang desquels Deloitte – examine les dossiers reçus et retient lors de chaque édition les entreprises qui sont les plus proches du marché, qui maîtrisent le mieux leur modèle, leur innovation et leur écosystème. Une dizaine de dossiers est ainsi validée sur un deal flow de plus de 50 dossiers reçus en moyenne.

les start-ups ne paient pas pour pitcher

Autre élément différenciant : il n’y a pas de concours. Nous ne sommes pas à la recherche de « prix Nobel » du pitch, mais de vrais entrepreneurs ! Le jury leur fait simplement une synthèse précise de son ressenti après leur passage.

L’idée est bien sûr de favoriser une prise de contact entre startuppeurs et financeurs, pour qu’ensuite, les professionnels du monde du financement qui sont présents puissent suivre les entreprises et surtout les entrepreneurs qui les intéressent et qui présentent une fort potentiel de « go to market ».

L.M : Quel est le programme du 12 juillet prochain à Sophia Antipolis ?

F.P : Cette année, pour le FidMed Riviera du 12 juillet, nous sommes à nouveau accueillis par SKEMA Business School de Sophia Antipolis. Le matin, tous les visiteurs sont invités à venir assister à une grande conférence et à la table ronde qui suit.

Stéphanie Ragu, Présidente de Médinsoft, et Frédéric Bossard, co-président de Telecom Valley, ouvriront l’édition 2022 du Fidmed Riviera. Le Directeur Régional de la Banque de France, Jean-Christophe Ehrhardt, viendra parler des outils mis en œuvre par la Banque de France pour les start-ups. Il détaillera pour la première fois le projet d’une cotation spécifique aux start-ups, et donnera des éléments sur l’écosystème des start-ups sur le territoire.

L’idée que l’Institution Banque de France parle aux start-ups nous séduit évidemment et cela nous paraît très important que le lien soit fait avec nos entrepreneurs innovants, qui bien souvent ne savent pas ce que la BDF peut leur apporter.

ce que la banque de france peut apporter aux start-ups

Une table ronde suivra cette intervention au cours de laquelle nous ouvrirons la « boîte à outil du startupper » avec notamment Marie de Cerou (Région Sud Investissement) qui présentera les nouveaux outils  « innovation » mis à disposition par la Région Sud ; Hugues Granereau (GSA Prado), qui abordera le thème souvent mal traité du risque Cyber car il faut bien sûr créer de la richesse mais avant il faut éviter d’en perdre… Alexadra Behar (Akhoes) précisera les contours d’un pacte d’actionnaires efficace.

Kevin Polizzi, Fondateur et dirigeant du Groupe UNITEL sera le grand témoin de cette matinée et nous fera profiter de son expérience de « serial créateur » en matière d’innovation.

une région riche de talents

L’après-midi aura lieu la séance de pitchs à huis clos.

Pour une région aussi riche de talents que la nôtre, il est essentiel d’encourager les idées dès leur origine. En offrant une fiabilité aux start-ups, on les incite à rester sur le territoire et à s’y engager. Pour moi, c’est le secret du dynamisme économique d’aujourd’hui et de demain !

Propos recueillis par Raphaëlle PAOLI

FidMed Riviera, le 12 juillet 2022 à Sophia Antipolis ; campus de SKEMA Business School. Programme détaillé et inscriptions sur le site de l’événement.

Le Méridional est heureux d’être partenaire du FidMed Riviera 2022.

Related Articles

Stay Connected

21,914FansLike
3,589FollowersFollow
20,300SubscribersSubscribe
- Advertisement -spot_img

Latest Articles