Lumière sur une start-up : Footbar, le capteur pour marquer l’histoire du foot

Le Footbar est un petit boîtier que l’on porte sur le mollet et qui permet de mesurer les performances sportives d’un footballeur. A l’heure où la collecte et l’analyse des données se font de plus en plus présentes dans le monde du sport professionnel et amateur, ce boîtier abordable pour tout le monde deviendra vite un incontournable dans l’univers du football.

La naissance du projet

L’histoire commence avec deux jeunes ingénieurs voulant mesurer leurs performances lorsqu’ils jouent au football. L’idée était de créer un boîtier à glisser au niveau du mollet qui mesurerait toutes les métriques essentielles à l’évaluation d’une performance sur un terrain de foot. Le moins que l’on puisse dire, c’est que le pari est réussi. Bien qu’il ne mesure pas la fréquence cardiaque, “le Footbar” fournit de nombreuses données : de la simple vitesse de course au nombre de frappes et de passes, leur vitesse, le temps passé ballon au pied … Ce capteur permet de mesurer objectivement les performances d’un joueur professionnel ou amateur, d’améliorer ses résultats personnels et de se comparer avec des amis. Il permet même de recueillir ses stats, avec suffisamment de précision pour avoir sa propre carte Fut comme sur FIFA.

Le produit est donc techniquement excellent mais, à ce moment-là de l’histoire du Footbar, les deux jeunes créateurs rencontrent un problème : ils n’ont ni les compétences, ni les connaissances dans le milieu du foot pour pouvoir commercialiser leur produit. C’est là qu’intervient Jacques D’Arrigo.

L’arrivée de Jacques D’Arrigo

© Footbar DR

Jacques D’Arrigo, ancien directeur Nord Europe chez Nike puis directeur commercial et directeur de communication chez les Girondins de Bordeaux, a rejoint l’aventure “Footbar” en 2020, séduit par l’idée. Il apporte au projet toute sa connaissance du monde du football et assure ainsi la diffusion du “Footbar”. Dans un premier temps, Footbar a été présent dans des centres de five (terrain de foot à 5). Lorsqu’on allait jouer dans un five, on pouvait s’équiper du Footbar mis à disposition par le centre. Ce dernier donnait ensuite aux joueurs leurs statistiques. Aujourd’hui, Footbar a signé un contrat avec Decathlon Belgique et devrait bientôt signer avec Decathlon France. Ce contrat va permettre de toucher le grand public avec un produit qui reste abordable (à partir de 99 euros). En parallèle, l’application grand public a été lancée: tout le monde peut ainsi, après une séance, avoir accès à ses statistiques via ce canal. Un système de classement permet de savoir où chacun se situe et incite à se dépasser pour progresser.

Comment porter le Footbar

Comment se porte le Footbar ? Les autres boîtiers actuellement utilisés dans le monde du sport se mettent entre les omoplates et peuvent parfois être gênants. De plus, leur prix élevé en fait un produit réservé aux professionnels. Le Footbar, lui, est plus petit et se glisse simplement à l’intérieur d’une bande à scratch qui se place au-dessus du protège tibia, sur la chaussette. L’avis est unanime de la part de tous ceux qui l’ont essayé: le Footbar se porte très facilement et au bout de quelques minutes seulement, on oublie même sa présence.

© Footbar DR

Le produit étant parfaitement adapté pour tout le monde, il permet de marquer l’histoire du foot sans même être un professionnel: en étant simplement le meilleur joueur de son club, de son quartier ou de son école. Il permet à tout un chacun de pouvoir mieux se connaître et de savoir quel poste lui convient le mieux. En effet, en fonction des statistiques que l’on obtient, l’application indique le joueur professionnel dont notre style de jeu se rapproche le plus. On pourra ainsi être le Sergio Ramos ou le Messi de son club.

L’ambition de Footbar

Une source de motivation supplémentaire :

A l’heure où il semble que beaucoup de gens se désintéressent du sport, où toutes les études s’alarment de sa pratique trop faible par les jeunes, avec une pandémie qui n’a rien arrangé, Footbar souhaite relancer l’intérêt pour le foot. Le produit se veut à la portée de tout le monde, et pousse à la pratique. Il se conçoit comme une source supplémentaire d’information, et s’adapte aussi bien au foot classique, qu’au foot sur plage, au five ou au simple foot entre amis.

Un futur partenariat avec la fédération des Pays-Bas ?

Footbar est en discussion avec la fédération de football des Pays-Bas pour faire adopter le capteur Footbar à toutes leurs équipes. Les Néerlandais vont lancer des tests sur la catégorie U18 avant de l’étendre au reste des catégories si les résultats sont concluants. Cela signifie beaucoup, les Pays-Bas étant incontestablement une terre de football, qui a su former des joueurs de classe mondiale.  

Footbar souhaite également, à terme, pouvoir mettre en place un système qui donnerait aux recruteurs un accès aux statistiques et affinerait ainsi le recrutement. De plus, cela leur permettrait de repérer des joueurs amateurs qui seraient passés à côté du recrutement classique.

Actuellement, même si le Footbar n’est pas encore disponible en magasin, on peut déjà le commander directement sur le site internet (https://footbar.com). Il devrait rapidement se multiplier sur nos terrains de foot, et permettra aussi de chambrer objectivement son beau-frère ou sa belle-sœur après les avoir battus lors d’un tournoi de foot familial!

Mayeul LABORDE

Plan incendie