Village de Région Sud (4) : Gourdon, sentinelle de la Méditerranée

Le village de Gourdon © DR

La Région Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur regorge de trésors. De belles pépites transmettent l’histoire et les fiertés du territoire. Chaque dimanche de ce mois d’août, Le Méridional a choisi de mettre en valeur, après visite, un village ou une petite ville de la région.

> A lire aussi : Lourmarin, porte du Luberon

Ce n’est pas pour rien que le petit village de Gourdon, dans les Alpes-Maritimes, est surnommé “le Nid d’Aigle” : situé sur une roche culminant à 760 mètres, il domine la vallée du Loup, où coule le fleuve du même nom. Ce dernier prend sa source à près de 1300 mètres d’altitude entre les montagnes de l’Ubac et celles de l’Audibergue, avant de dévaler jusqu’à la mer, une cinquantaine de kilomètres plus bas.

Les jardins du château © DR

Il n’est donc pas étonnant que le village ait servi de place forte à plusieurs reprises depuis le VIIIème siècle. Le village lui-même a grandi à l’ombre de son château, bâti sous différents siècles : la forteresse date du IXème siècle, le château et ses fortifications du XIIème siècle, le premier étage du château du XVIIème siècle. Autour s’étendent d’indémodables jardins dessinés par Le Nôtre. Au pied du château, des maisons anciennes, abritant notamment de nombreuses échoppes d’artisans aujourd’hui encore.

> A lire aussi : L’Isle-sur-la-Sorgue, scintillante de ses eaux

Depuis le sommet, on bénéficie d’une vue sur toute la Côte d’Azur, de Nice à Théoule. Gourdon est un très petit village (moins de 400 habitants), et cette taille lui a conservé tout son charme.

J.R.