A la Sainte-Baume, les mille et une lumières du miel

© La Manufacture du Miel

Il est le seul produit au monde qui ne se périme pas. Il cicatrice, fortifie, facilite la circulation sanguine, apaise… on ne compte plus ses vertus. Depuis la nuit des temps, le miel est connu par les hommes comme un génie bienfaiteur. Il est une mythologie à lui seul. Mais qui saura valoriser et transmettre ce patrimoine ?

La France consomme en moyenne 40 000 tonnes de miel par an (tous produits confondus), mais elle n’en produit elle-même – les bonnes années – que 20 000 tonnes. “Miel de Roumanie” ; “Miel du Brésil”; “Miel d’origine européenne et extra-européenne”… si vous observez un peu plus attentivement les étiquettes des pots de miel, les origines du produit sont rarement françaises. Le marché français se voit envahi de miels étrangers pas toujours recommandables, et qui contournent allègrement les vetos nationaux. Un exemple : si la France freine l’importation des miels chinois sur son territoire, l’Espagne elle, le revend à la France comme un produit… espagnol !

Les ruches du domaine de Mazaugues © La Manufacture du Miel

Tout n’est pas resté aussi simple qu’il y a plusieurs siècles et le danger qui pèse aujourd’hui sur la biodiversité n’est plus à démontrer. L’apidologie joue donc un rôle essentiel. L’apidologie ? On la définit comme l’étude de l’élevage et du comportement des abeilles, comprenant recherches théoriques et pratiques. L’idée est de comprendre l’abeille dans tout son écosystème, non pas seulement de profiter du travail de l’insecte.

Un rucher expérimental, parmi les plus gros d’Europe

Au cœur du massif de la Sainte-Baume existe un partenariat fécond entre deux entités : La Manufacture du Miel et L’Observatoire Français d’Apidologie. Il faut dire que leurs deux histoires sont intimement mêlées. Vivien et Marine, membres de l’équipe du domaine, nous donnent plus d’explications.

Vivien explique avec passion le monde des abeilles © Le Méridional

L’exploitation apicole de La Manufacture du Miel a été créée en 2010. Aujourd’hui, elle est constituée de plus d’un millier de ruches ; cela représente tout de même plus de cinquante millions d’abeilles ! Ces dernières sont réparties sur divers ruchers entre  Provence et Bourgogne.

Parce que ces dernières décennies ont vu croître massivement les dangers pour la biodiversité et pour les abeilles, Thierry Dufresne (initiateur de La Manufacture du Miel) fonde en parallèle L’Observatoire Français d’Apidologie. En effet, il constate que trop peu de connaissances sont transmises autour du monde apicole, et cherche, lui et son équipe, à y remédier.

© La Manufacture du Miel

L’apiculture, “parent pauvre de l’agriculture

La Manufacture du Miel est partenaire de l’OFA. L’Observatoire Français d’Apidologie agit concrètement pour la sauvegarde des abeilles. On sait que ces pollinisateurs sont indispensables à l’Homme, à la préservation de la biodiversité, à la production agricole et à la sécurité alimentaire. La Manufacture du Miel met à sa disposition ses colonies pour les programmes de recherche, auxquels elle participe aussi financièrement.

Les apiculteurs © La Manufacture du Miel

“L’apiculture reste le parent pauvre de l’agriculture : il est urgent de transmettre les connaissances !”, insiste Vivien. L’OFA propose une formation complète pour aider les apiculteurs à se professionnaliser : elle croit en la valeur de la pratique. “L’apidologie, c’est comme la cuisine, souligne encore Vivien ; le mieux, c’est de mettre la main à la pâte !” Mais attention : observation n’est pas synonyme de modifications génétiques : l’aptitude à butiner, la résistance aux maladies et aux facteurs environnementaux sont renforcées, mais sans dénaturer le monde de l’abeille.

“La réussite d’un rucher, c’est l’observation de ses ruches”, conclut Marine. Les techniques apicoles rigoureuses telles que celles de la Manufacture du Miel garantissent un miel particulièrement pur et fin. Cru de Bourgogne, cru de châtaignier, cru de lavande, cru de tilleul… chaque saveur et chaque texture sont uniques ; pour les spécialistes, les miels de deux pots du même cru n’auront jamais tout à fait un goût identique !

Les huit miels de La Manufacture du Miel © La Manufacture du Miel

Cette année, l’OFA célèbre sa 8ème année d’actions en faveur de la protection des abeilles. Le défi de l’institution, qui s’engage à observer, connaître et faire connaître le monde des abeilles, est déjà largement relevé.

Jeanne RIVIERE

La Manufacture du Miel, route de la Sainte-Baume, 83136, Mazaugues. A retrouver, toutes les informations et actualités autour de La Manufacture du Miel et de l’OFA.

Plan incendie