Muselier présente sa liste régionale

© Fb RM

Renaud Muselier a présenté cet après-midi à 15h dans un point-presse sa liste régionale pour les élections des 20 et 27 juin prochains.

Il a commencé par dérouler les fondements de sa liste, tout en dénonçant les “commentateurs parisiens” qui ont “confisqué le débat depuis deux semaines” : “On veut faire de nous les otages de la politique nationale.” Il a précisé que le travail s’est fait “avec tous ceux qui acceptaient de nous venir en aide, quelle que soit leur couleur politique”. “Il n’y a pas de place pour la division quand il s’agit de la Région”.”Nous valons mieux qu’une région marchepied” a-t-il ajouté. “A la logique bunker, je préfère celle du rassemblement.”

Renaud Muselier a rappelé l’importance du rôle des régions dans le paysage national: “l’Etat seul ne peut pas tout faire (…) On respecte nos institutions, mais il faut faire confiance au territoire.”

Dans sa liste, il a annoncé “1/3 d’élus sortants, 1/3 de nouveaux candidats, 1/3 de candidats venant de la société civile.” Elle comprend des candidats issus des tendances politiques suivantes : Les Républicains, l’UDI de Jean-Christophe Lagarde, Les Centristes d’Hervé Morin, la France Audacieuse de Christian Estrosi, le Mouvement de la ruralité, le MoDem, Agir et LREM.

Il s’est dit fier de présenter cette liste “en toute liberté, en toute sérénité”.

Parmi les intervenants suivants, Christian Estrosi (tête de liste dans les Alpes-Maritimes) notamment, qui a pris la parole en visioconférence, et qui a souligné la volonté “d’additionner les compétences”.