Bicentenaire napoléonien: Macron devra ménager toutes les troupes

© WKMC

Emmanuel Macron, à l’occasion du bicentenaire de la mort de Napoléon Ier, a prévu de prononcer un discours à l’Institut de France, avant d’aller déposer une gerbe sur le tombeau de l’Empereur aux Invalides.

C’était annoncé, une date est désormais officiellement fixée. Le bicentenaire de la mort de Napoléon Ier sera célébré par Emmanuel Macron le 5 mai prochain. A cette occasion, le président de la République prononcera un discours sous la coupole de l’Institut de France. Ce lieu est symbolique puisque Napoléon en était membre et qu’il l’avait réformé. Emmanuel Macron déposera ensuite une gerbe de fleurs aux Invalides, sur le tombeau de l’Empereur. Dans son discours d’hommage, Emmanuel Macron devra évoquer aussi bien les “bons” que les “mauvais” côtés de Napoléon, sans s’avancer ni froisser personne, à une époque où les atteintes aux “grandes figures de l’histoire” sont nombreuses. Il pourrait ainsi parler du rétablissement de l’esclavage mais également, selon le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal, du fait qu’il a “consolidé l’héritage révolutionnaire en posant les fondations d’un Etat moderne qui est toujours le nôtre : Cour de cassation, Conseil d’Etat, Code civil, pénal, préfets, grandes écoles…”

Emmanuel Macron ne peut pas passer à côté de cet hommage à celui qui reste l’un des personnages les plus appréciés des Français. Il devra jouer un jeu de funambule.

Plan incendie