lundi, janvier 25, 2021

OM-Olympiakos : Enfin une victoire!

Marseille renoue avec la victoire après 7 ans sans gagner en Ligue des Champions. Même si tout n’a pas été parfait on retiendra l’essentiel avec les 3 points et la possibilité de se qualifier en Europa League.

Première mi-temps : de la frustration

Les Olympiens rentrent bien dans ce match en se procurant la première occasion. Une belle frappe de Payet pas assez puissante malheureusement. Les Marseillais sont maîtres du ballon et essayent de mettre du rythme. Mais ils sont bien gênés par le bloc compact de l’Olympiakos. Les Grecs opèrent un bon pressing et coupent les attaques marseillaises.

But de Camara : 33ème minute

0 – 1

Alors que l’OM ne réalise pas une mauvaise première mi-temps, les Marseillais prennent un but bête en laissant un joueur grec seul à l’entrée de la surface. Pourtant les Marseillais sont bien revenus, mais ils s’entassent tous dans la surface sans qu’aucun joueur ne vienne gêner le tireur.

Première mi-temps frustrante. Les Marseillais ne sont pas mauvais mais n’arrivent pas à se procurer d’occasions franches. Ils ont encaissé un but évitable à la 33ème minute. Les Grecs réalistes, rentrent au vestiaire avec une avance d’un but.

Deuxième mi-temps : la délivrance

Dans cette deuxième mi-temps, Villas Boas décide de faire rentrer Germain à la place de Benedetto. Les Marseillais repartent avec de l’envie et poussent pour revenir au score. Thauvin obtient un pénalty pour, comme contre Porto, à la 52ème minute après intervention du VAR. Payet va le tirer.

BUT Payet 54ème minute

1 – 1

Cette fois, il le concrétise. Enfin 1er but en Ligue des Champions depuis 2013. Match équilibré dans cette deuxième mi-temps. Les deux équipes se procurent quelques occasions. Nouveau pénalty pour l’OM sur une main juste à l’entrée de la surface. Payet à nouveau va tirer.

BUT Payet 75ème minute

2 – 1

Pénalty très bien tiré par Payet, pleine lucarne comme le premier, imparable. Belle action de l’OM à la 80ème minute mais le cadre se dérobe. Jusqu’au bout les Marseillais auront eu peur mais Alvaro vient sauver son équipe.

Une victoire et des déchets

On retiendra bien évidemment la victoire dans ce match qui vient mettre fin à la mauvaise série de 13 matchs sans victoire. Mais la victoire ne doit pas masquer certaines limites. Tout d’abord l’incapacité de marquer dans le jeu. Les deux buts venant de deux pénalties. Pourtant les Marseillais ont eu des actions, mais ils ont été maladroits dans les derniers mètres. Peut-être que cela vient d’un problème au niveau de l’animation offensive. Le remplacement de Benedetto par Germain à la mi-temps n’y aura pas changé grand chose, si ce n’est un pressing plus important de la part de Germain. Ensuite, la fébrilité défensive dont les Marseillais ont fait preuve. Le but encaissé était largement évitable. En fin de match également, au moment de tenir le score, on ne les a pas senti dominateurs.

Les statistiques confirment une victoire logique

Finalement, bien que les Grecs pourraient crier au vol avec ces deux pénalties, les statistiques vont dans le sens de l’OM. Avec plus de tirs cadrés (5 contre 3), plus de corners obtenus (6 contre 3) et surtout plus d’attaques dangereuses (45 contre 39). Les Marseillais ont aussi eu plus le ballon avec une possession de 54%. Bien que la possession ne veut pas dire grand chose, elle montre quand même que les Marseillais ont eu plus de possibilités pour se procurer des occasions. Ils ont aussi un meilleur taux de passes réussies avec 82% contre 76% seulement pour les Grecs. Bref une victoire plus que logique pour l’OM.

Mayeul LABORDE

Related Articles

Stay Connected

21,309FansLike
2,507FollowersFollow
17,100SubscribersSubscribe
- Advertisement -

Latest Articles