Municipales à Marseille : Ces chiffres qu’on vous cache

195

Les chiffres dont vous allez prendre connaissance sont des chiffres soigneusement masqués dans les résultats des élections communiqués à la presse.

Il s’agit du pourcentage des voix obtenues par chaque candidat qui termine en tête des huit secteurs de la ville par rapport au nombre des électeurs inscrits, seule référence significative.

 Est-ce que la préfecture estime que ces pourcentages sont dérisoires au regard de l’abstention massive et pourraient faire réfléchir les citoyens sur la légitimité réelle de ces élections municipales ? Est-ce qu’on préfère en haut lieu emboiter le pas aux adeptes du verdissement obligatoire ? Mystère. Voici ces chiffres :

Premier secteur (1/7) : vainqueur Sophie Camard (Printemps marseillais) au second tour avec 25,64 % des électeurs inscrits.

Second secteur (2/3) : vainqueur Benoît Payan (Printemps marseillais) au second tour avec 13,57 % des électeurs inscrits.

Troisième secteur (4/5) : vainqueur Michèle Rubirola (Printemps marseillais)  au second tour avec 23,19 % des électeurs inscrits.

Quatrième secteur (6/8) : vainqueur Olivia Fortin (Printemps marseillais) au second tour avec 18,05 % des électeurs inscrits.

Cinquième secteur (9/10) : vainqueur Lionel Royer-Perreaut (Les Républicains) au second tour avec 14,38 % des électeurs inscrits.

Sixième secteur (11/12) : vainqueur Julien Ravier (Les Républicains) au second tour avec 12,1 % des électeurs inscrits.

Septième secteur (13/14) : vainqueur David Galtier (Les Républicains)  au second tour avec 11,8 % des inscrits.

Huitième secteur (15/16) : vainqueur Samia Ghali (Marseille Avant Tout) au second tour avec 10,48 % des électeurs inscrits.

José d’Arrigo

Rédacteur en Chef du Méridional