Livre blanc de Medinsoft : des solutions innovantes et durables pour épauler les acteurs du tourisme

© Pxb

Alors que le Congrès Mondial de la Nature se tient jusqu’au 11 septembre à Marseille, Delphine Bianchini, présidente de la Commission tourisme de Medinsoft, présente au Méridional les visées du Livre blanc édité par Medinsoft, à destination des acteurs du tourisme. Ces derniers y trouveront les applications concrètes qu’ils recherchent.

La Commission Tourisme de Medinsoft vise à accompagner les collectivités et les acteurs du tourisme dans leur transformation numérique ainsi qu’à accompagner les entrepreneurs de l’innovation dans leur insertion au sein du secteur du tourisme.

Le Méridional : Delphine Bianchini, vous et tous ceux qui ont collaboré dans le cadre des activités de la Commission Tourisme de Medinsoft avez présenté et lancé récemment un Livre blanc autour des “solutions innovantes et durables pour les acteurs du Tourisme.”

Pourquoi un tel projet, et en quoi consiste-t-il ?

Delphine Bianchini : Tout d’abord, on a dû faire un rapide état des lieux de la situation pour le tourisme, pour l’environnement, pour la Région et au-delà.

  • D’un côté, l’urgence climatique, la pollution, la dégradation de la biodiversité, le sujet environnemental en général qui impactent l’attractivité de la destination ;
  • D’un autre côté, le tourisme en Région Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur qui représente 13% du PIB dont, les acteurs s’ils veulent perdurer dans le temps, n’ont d’autre choix que de considérer le sujet environnemental. En effet, leurs clients, l’engagement de leurs collaborateurs ainsi que les contraintes légales le rendent nécessaire ;
  • Une fenêtre s’ouvre avec des possibilités de financement visant à encourager l’engagement des acteurs du tourisme sur le développement durable, mais un vrai pari pour que les acteurs du tourisme s’y retrouvent.

Parallèlement, l’état des lieux de l’économie et les acteurs de l’innovation, en pleine pandémie, n’était pas très reluisant avec pourtant des acteurs de l’innovation, et en particulier locales, qui ont beaucoup à apporter au secteur et pour servir des ambitions durables.

A la suite de ces constats, et après avoir échangé avec plusieurs acteurs du tourisme, les attentes sur le développement durable étant très fortes, j’ai soumis l’idée de créer un livre blanc sur les solutions innovantes et durables pour les acteurs du tourisme dans le cadre de la Commission Tourisme de Medinsoft que je mène. En effet, l’objectif de la Commission Tourisme de Medinsoft (cluster de la transformation digitale en Région Sud) vise à accompagner les collectivités et les acteurs du tourisme dans leur transformation numérique ainsi qu’à accompagner les entrepreneurs de l’innovation dans leur insertion au sein du secteur du tourisme. Le sujet en était donc au cœur. L’idée a été accueillie très favorablement et nous sommes lancés dans ce projet avec pour ambition de sortir :

  • Une 1ère édition du livre blanc sur les solutions innovantes et durables pour les acteurs du tourisme qui intègre les enjeux, les solutions innovantes, en particulier locales, et les aides et financements pour les aider à soutenir ces solutions, afin que les acteurs du tourisme puissent être en mesure d’enclencher des actions rapides ;
  • Une 2nde édition du livre blanc qui complète cette 1ère édition avec les bonnes pratiques et expérimentations des acteurs du tourisme afin de les mettre en avant et de montrer notre meilleure carte de visite pour le tourisme à l’occasion du Congrès Mondial de la Nature.

La 1ère édition, qui est disponible et téléchargeable sur le site de Medinsoft, présente :

  • Les enjeux  qui expliquent pourquoi aller vers un tourisme plus durable, mais aussi à la fois l’impact du réchauffement climatique sur le tourisme, et l’impact du tourisme sur ce réchauffement climatique,
  • Des innovations locales et immédiatement applicables tout au long du cycle de vie d’un établissement touristique, qui s’étend de son infrastructure/bâtiment, aux déplacements vers cet établissement, à son exploitation, jusqu’à la gestion des déchets.

La seconde édition (parution le 5 septembre) intègrera les bonnes pratiques et expérimentations des acteurs du tourisme. Seront par exemple présentées celles du restaurant solaire le Présage, restaurant solaire à bas impact, de l’hôtel Almanarre, l’hôtel à l’ADN totalement écoresponsable (qui n’engage aucune dépense pour rechercher des clients éloignés et qui a poussé son engagement jusqu’à créer une application qui permet de calculer l’empreinte carbone du client qui vient de loin), de la Coque, de l’Office de Tourisme de Marseille, et d’un certain nombres d’autres acteurs.

Nous avons travaillé avec des acteurs clés du territoire, des collectivités aux acteurs du financement, en passant bien sûr par les rédacteurs de qualité du projet.

L.M : Quelles retombées concrètes attendez-vous de ce projet, surtout en cette période de Covid ?

D.B : Les retombées concrètes sont déjà concomittantes avec sa mise en valeur dans le cadre de l’événement du Congrès Mondial de la Nature où nous prévoyons d’intervenir à deux reprises pour la mise en valeur :

  • des bonnes pratiques des acteurs du tourisme dont on espère qu’elles créeront de l’émulation parmi les autres acteurs du tourisme
  • des solutions innovantes qui pitcheront face à ces mêmes acteurs du tourisme, et tous ceux qui souhaitent également y participer.

L’objectif étant que chacun d’eux puisse accélérer sur ce sujet.

Nous sommes présents bien sûr au Congrès Mondial de la Nature. Rendez-vous ensuite après le Grand Opening du 23 septembre, pour une série d’événements des commissions de Medinsoft, où nous prévoyons de remettre en main propre aux acteurs du tourisme le livre blanc en version papier. Il sera bien entendu en version limitée, et suivra un process d’impression durable, conformément au sens de notre livre blanc. Nous publierons d’ailleurs une analyse du cycle de vie de ce livre blanc pour nous en assurer.

Propos recueillis par Raphaëlle PAOLI

© Delphine Bianchini

Après un diplôme à l’EDHEC et une expérience de 15 ans dans l’hôtellerie, en grande partie chez Accor, en France et à l’international, dans des fonctions allant de la finance au développement du chiffre d’affaires, Delphine Bianchini a fondé DBM Conseils pour accompagner les acteurs de l’hôtellerie et du tourisme dans leurs projets stratégiques, de transition et de développement de leur performance.

Engagée pour l’attractivité de sa région natale, Delphine Bianchini s’investit depuis plusieurs années pour former les futures générations des professionnels du tourisme au sein de l’Université Aix-Marseille, au Campus d’Aix de l’ESSCA en Master 2, et également depuis plus récemment à l’ESSEC (IMHI). Engagée auprès des entreprises innovantes du territoire depuis 2017 au sein de Medinsoft, elle est membre du Conseil d’Administration, du Bureau et Présidente de la Commission Tourisme.