OM 3 – 2 Angers : les cent pas de Sampaoli

©OM

Jorge Sampaoli, l’entraîneur de l’OM, mécontent de la défaite à Saint-Etienne, a procédé à quelques changements pour ce match. Premièrement, il a écarté certains joueurs comme Valère Germain. Deuxièmement, il a modifié son système tactique pour repasser à une défense à quatre. Sur son banc de touche, en effectuant les cent pas comme à son habitude, il a pu constater les bénéfices de ses changements en première mi-temps avant de voir, impuissant, les Marseillais s’effondrer en deuxième.

Le retour d’un système à quatre défenseurs a fait du bien à l’OM. Beaucoup plus tranchants, les Marseillais réalisent une très bonne première mi-temps. Dès la 9ème minute, ils sont récompensés par un but d’Arkadiusz Milik parfaitement servi par un Pol Lirola intenable sur son côté droit. Seul petit point noir de cette première mi-temps : les Phocéens n’arrivent pas à marquer un deuxième but qui aurait pu les mettre à l’abri. Mais il ne faudra pas attendre longtemps pour voir l’OM s’envoler au score.

Dès la reprise, Milik s’offre un doublé sous les applaudissement de Jorge Sampaoli. Mais c’est bien connu à Marseille, les supporters n’ont jamais le droit à la tranquillité. Les Angevins réduisent le score à la 57ème minute sur un but de Pereira Lage. Ce but remotive les Angevins qui poussent pour égaliser. Cette égalisation va intervenir sur coup de pied arrêté à la 87ème minute. Sampaoli fou dans sa zone se voit être sanctionné par l’arbitre de deux cartons jaunes, synonymes de carton rouge. Mais ce match n’a pas fini de se montrer riche en rebondissements puisque dans les arrêts de jeu, Dieng, rentré plus tôt, obtient un penalty. Milik le transforme pour le 3-2. Il s’offre ainsi son premier triplé.

Avec cette victoire, l’OM prend une sérieuse option sur la 5ème place puisque dans le même temps Lens a perdu 3-0 à Bordeaux.

Ce match était aussi le dernier au Vélodrome pour Hiroki Sakaï et Florian Thauvin qui ont réalisé des prestations bien différentes. Notre samouraï a joué un très beau match sur le côté gauche de la défense. Il a été très serein défensivement. Au contraire Thauvin a été moins flamboyant. Il a souvent donné l’impression de trop vouloir en faire par ses dribbles et a semblé vouloir à tout prix marquer quand parfois une passe aurait été plus judicieuse.

Pour le prochain et dernier match de Ligue 1, les Marseillais se déplaceront à Metz dimanche 23 mai. Le match sera retransmis sur C8 à partir de 21 heures.

Mayeul LABORDE

Plan incendie