Cryptomonnaie : en Turquie une escroquerie à 2 milliards de dollars

© WKMC

Alors que la Banque Centrale de Turquie est en passe d’interdire les cryptomonnaies fin avril (pour l’achat de biens et services), le fondateur d’une plateforme de cryptomonnaie a pris la fuite le 20 avril avec 2 milliards de dollars en cryptomonnaies.

Le fondateur de la plateforme d’achat de cryptomonnaies Thodex, Faruk Fatih Ozer, a joué les filles de l’air le mardi 20 avril 2021, avec 2 milliards de dollars. Ce n’est pas moins de 390 000 clients qui se retrouvent escroqués. Ils n’ont plus accès à leur compte depuis ce fameux mardi.

Faruk Fatih Ozer a été aperçu pour la dernière fois à l’aéroport d’Istanbul; depuis, plus aucune nouvelle. Personne ne sait actuellement où il peut bien se trouver.

En interne, les équipes de Thodex tentent de rassurer les clients en avançant une version différente. Ils assurent que leur PDG serait actuellement en Albanie et que “les informations négatives publiées dans la presse ne reflètent pas la réalité”. Ils avancent comme argument que les problèmes rencontrés font suite à un nouveau partenariat. Cette thèse est difficilement écoutée par les clients, qui n’ont reçu aucun avertissement auparavant.  Etant donné la volatilité des cryptomonnaies et l’inflation de la monnaie locale, un tel arrêt des opérations est catastrophique.

Plan incendie