OM – Porto : Un triste record

Ligue des Champions – Avec cette défaite sur le score de 2-0, les Marseillais s’emparent seuls du triste record de 13 défaites d’affilées en ligue des champions. Pourtant ce match laisse plus de regrets que le premier.

Première mi-temps : de l’envie et des regrets

Le coup d’envoi est donné par les Olympiens. Tout de suite, ils vont de l’avant et opèrent un pressing haut, bien amené par Germain. Agressifs sur le porteur de balle et montrant plus d’envie que lors du match aller, les Marseillais vont se procurer la première belle occasion de ce match. Ils sont, par la suite, proches d’ouvrir le score sur un coup franc et une tête de Germain mais bien stoppés par le gardien adverse. Porto réplique par une très belle frappe à la 37ème minute, bien arrêtée par un Mandanda attentif.

But de Porto à la 39ème minute !!

1 – 0

Les Olympiens sont punis sur coup de pied arrêté. Porto ouvre le score contre le cours du jeu par l’intermédiaire de Sanusi. Mandanda a pourtant réalisé un superbe arrêt mais le Portugais a bien suivi et peut pousser le ballon au fond des filets.

Seconde mi-temps : des rouges et des Marseillais impuissants

L’OM repart avec les mêmes intentions que lors de la première mi-temps. Intensité, rythme, pressing haut, agressivité. Les Marseillais continuent de montrer de belles intentions. Ils se procurent des situations intéressantes mais n’arrivent toujours pas à trouver le chemin des filets. La faute, en partie, à un certain déchet technique. Porto va se montrer de plus en plus dangereux. Il profite des espaces que laissent les Olympiens en déséquilibrant l’équipe vers l’attaque pour espérer revenir au score.

67ème minute Rouge pour Grujic !!!

Le FC Porto se retrouve à dix suite à cette expulsion. Grujic reçoit un deuxième carton jaune pour une faute grossière sur Benedetto. Peut-être le tournant du match? Mais c’était sans compter sur ce deuxième fait de jeu.

Penalty et rouge pour Balerdi

But de Porto

2 – 0

70ème minute, faute de Balerdi dans la surface. Deuxième carton jaune pour lui et pénalty. Alors que le rouge de Grujic aurait pu relancer l’OM, on se retrouve à 2-0 pour Porto.

Que retenir de ce match au-delà du score ?

Premièrement, l’état d’esprit général. Même une fois menés au score, les joueurs marseillais sont restés unis et ont continué à montrer de l’envie. Il faudra s’appuyer là-dessus pour avancer.

Deuxièmement, la belle prestation de certains joueurs pas habitués à être titulaires. Je pense notamment à Germain, qui bien que souvent critiqué à tord ou à raison, a réalisé une solide prestation aujourd’hui. Intéressant dans son pressing et ses appels de balles, il n’a malheureusement pas réussi à trouver le cadre. Il sera remplacé à la 59ème minute par Benedetto. Je pense aussi à Enrique qui a montré de belles choses.

Luis Enrique de belles promesses

Bien que parfois brouillon, Luis Enrique se montre très actif sur son côté gauche en multipliant les appels. Il opère un bon pressing aux côtés de Germain et se procure quelques situations intéressantes sur son côté, sans parvenir à concrétiser. Il sera sorti à la 59ème minute, remplacé par Payet qui fera une belle entrée. On a, sur 30 minutes, retrouvé “le Payet” qu’on connait. Espérons que ça dure pour le reste de la saison car l’OM aura besoin de lui pour réaliser ses objectifs.

Conclusion

Finalement, bien que les Marseillais aient montré un autre visage que lors du match aller, la marche était trop haute. Les Portugais ont été plus réalistes et ont bien su contenir les attaques marseillaises. Cette défaite vient mettre fin aux rêves de ligue des champions. Il faudra tirer des conclusions de cet échec pour ne pas le reproduire à l’avenir si Europe il y a à nouveau.

Mayeul LABORDE

Plan incendie