Strasbourg-OM : Un but de Dieng, et puis c’est tout ?

© DR

L’OM s’est imposé 2-0 contre le Racing Club de Strasbourg dimanche après-midi grâce à un but merveilleux de Bamba Dieng, et récupère la deuxième place du classement.

Les Strasbourgeois étaient pourtant en grande forme. Après une série de 6 matchs sans défaite et une superbe victoire 3-0 contre le Nice de Christophe Galtier, les hommes de Julien Stéphan ont finalement chuté contre les pragmatiques Marseillais. 3 tirs cadrés, peu d’occasions, peu de jeu, tout simplement.

Sampaoli peut remercier Bamba Dieng. Un but somptueux qui nous fait presque oublier le niveau de jeu de l’OM offensivement. Car même s’ils paraissent très solides derrière (2 buts encaissés sur les 5 derniers matchs), les Phocéens ont du mal à se créer des occasions.. et à faire vibrer les supporters ! C’est ce qu’ont laissé sous-entendre en tout cas les fans du club sur les réseaux sociaux, notamment lors du live commenté du Méridional, où beaucoup exprimaient leur ennui et leur déception par rapport au jeu des Marseillais.

L’important, c’est vraiment les 3 points ?

Le coach argentin n’a pas à rougir de son bilan comptable (2ème avec 32 points) et une belle mentalité s’est installée dans l’équipe, une âme propre à la culture olympienne, un peu délaissée ces dernières années. Il ne faut pas non plus banaliser cette belle victoire hier contre Strasbourg, dans ce qui semblait être un match piège.

Mais sans les résultats, à l’OM, que reste-t-il ? On s’ennuie en regardant les matchs, il y a parfois un manque de justesse technique chez les milieux de terrains, les ailiers font souvent les mauvais choix, et les attaquants manquent cruellement de justesse devant le but… On a cette impression étrange que l’OM ne maîtrise vraiment aucune rencontre, et n’a jamais réellement la mainmise sur un match.

Est-ce que les Olympiens vont tenir ce rythme jusqu’à la fin de la saison ? On commence à voir des joueurs accuser le coup, certains montrer des signes de fatigue, et le championnat est encore long. De plus, malgré son élimination en Europa League, l’OM est reversé en Conference League grâce à sa 3ème place, et va affronter Qarabag (Azerbaïdjan) pour les 16èmes de Finale.

Un calendrier très lourd, et beaucoup d’échéances à venir. Un vrai et nouveau casse-tête va voir le jour pour Sampaoli par rapport à la rotation des joueurs. Des choix ont d’ailleurs été fait hier avec la non-titularisation de Guendouzi, ou encore de Gerson qui semblait pourtant prendre ses marques. L’entraîneur va-t-il réussir à gérer la forme physique de ses hommes tout en restant compétitif en championnat ?

Alors on espère que l’équipe continuera d’engranger des points, car Sampaoli a l’air d’en avoir fait sa marque de fabrique. On espérait un football régal, aujourd’hui on s’assoit devant notre télévision en attendant simplement la victoire, pour conserver cette jolie deuxième place, et pour fermer les yeux sur le jeu.

JM