JO Athlétisme – L’avis du marathonien Benoît Z

Alexis Phelut © WK

Les Jeux olympiques d’athlétisme se déroulent entre le 30 juillet et le 8 août. Course, saut, lancer, marche… les épreuves sont nombreuses dans cette discipline. Benoît Z suit les athlètes français, et nous a partagé son carnet de bord des épreuves d’athlétisme des derniers jours :

Le marathonien français Benoît Zwierzchiewski, dit Benoît Z, a égalé le record d’Europe à Paris en 2003. Il demeure le recordman de France de la discipline, a été vainqueur du Marathon de Paris en 2002, et du Marathon de Marseille en 2009 et 2011. L’athlète développe aujourd’hui le sport grâce à sa salle de sport-santé-bien-être, Be Zen, située à Marseille.

Quel finish !

Alexis Phelut termine 3ème de sa série du 3 000 mètres steeple en 8’19”36 et se qualifie pour la finale des Jeux olympiques de Tokyo !
L’athlète de Clermont Auvergne Athlétisme ne pouvait pas mieux rêver pour sa toute première sélection chez les seniors.

Il a tout donné !

Morhad Amdouni prend la 10ème place de la finale olympique du 10 000 mètres en 27’53”58 à Tokyo.
L’aventure nippone du licencié de Val d’Europe Montévrain Athlétisme se poursuivra le dimanche 8 août avec le marathon.

Quelle course ! Magnifique !

Gabriel Tual se classe 3ème de sa demie du 800 mètres en 1’44”28, nouveau record personnel, et se qualifie au temps pour la finale des Jeux olympiques de Tokyo2020.
Rendez-vous mercredi 4 août à 14h05 pour l’athlète de l’US Talence Athlétisme !

Si près du top 8 !

Rouguy Diallo a pris la 9ème place de la finale olympique du triple saut avec 14,38 m (+0.9) à Tokyo.
Avant-dernière concurrente à s’élancer, Kimberly Williams a dépassé la Française sur sa toute dernière tentative pour intégrer in extremis le groupe des finalistes.

La première finale olympique de sa carrière

Dans la nuit de dimanche à lundi (en France), Quentin Bigot s’est qualifié en beauté pour la finale du lancer de marteau, avec un second jet à 78,73 mètres; confortablement au-dessus des 77,50 mètres exigés pour la participation à la suite. Le Français disputera donc la première finale olympique de sa carrière, mercredi 4 août à 13h15.

19 ans et un sacré sens de la gagne

Gémima Joseph, unique athlète française sur le 200 mètres aux JO de Tokyo, a empoché lundi sa qualification pour les demi-finales, en terminant 3ème de sa série (22″94). Devant elle, la Suissesse Mujinga Kambundji (22”26) et l’Américaine Anavia Battle (22”54).

Les prochaines épreuves à surveiller ce lundi 2 août :
12h32 : Gémima Joseph en demi-finale du 200 mètres
14h15 : Alexis Phelut en finale du 3 000 mètres steeple.

Benoît Z © Le Méridional