Le centre de formation de l’OM enclenche les vitesses

© WKMC

L’une des priorités du duo McCourt-Eyraud était de construire un centre de formation fort qui allait attirer tous les jeunes joueurs prometteurs de la région. Longtemps délaissé par les différents présidents de l’OM, il était au cœur du “Champions Project”. Jacques-Henri Eyraud avait alors créé le “OM Next Generation” qui a toujours aujourd’hui pour but de signer des partenariats avec les clubs amateurs de la région. L’objectif était d’éviter une hémorragie des talents à Montpellier ou à Nice.

Le projet “OM Next Generation” était plutôt une réussite; on pourrait dire l’une des rares réussites, même, de la présidence de Jacques-Henri Eyraud. Peu après, plusieurs clubs avaient quitté le programme en raison des décisions controversés d’Eyraud lors des derniers mois de sa présidence. En plus de ce projet, Eyraud avait développé un partenariat fort avec l’académie de Diambars au Sénégal. Ce partenariat avait notamment permis l’arrivée de Bamba Dieng, un jeune attaquant prometteur. Mais depuis la nomination de Pablo Longoria à la tête du club, cette relation avec Diambars bat de l’aile. Très clairement, Pablo Longoria ne souhaite pas la poursuivre. Sa stratégie en terme de formation est de se concentrer sur le “local” en relançant “OM Next Generation” et en arrivant à subtiliser les meilleurs joueurs des centres de formation de Nice, Monaco et Montpellier.

Longoria a, par exemple, réussi à faire signer un premier contrat professionnel à deux jeunes joueurs du centre de formation de l’OGC Nice. Il s’agit de Salim Ben Seghir (18 ans) et Bilal Nadir (17 ans). Les deux joueurs sont décrits comme de futurs champions. Lors du premier match de préparation, ils ont fait forte impression et semblent promis à un bel avenir. Les supporters de l’OM peuvent espérer qu’ils gardent la tête sur les épaules et qu’ils deviennent les futurs Boubacar Kamara et Samir Nasri du club.

Autre arrivée importante pour le centre de formation, celle de Kamal Ahamada. Le jeune milieu né en 2005 a paraphé un contrat avec l’OM. C’est une excellente nouvelle puisque, en plus d’être un très bon joueur, il vient tout droit du club d’Air Bel (13011). Un club réputé pour son sérieux et son savoir-faire en matière d’éclosion de jeunes joueurs. Un club surtout qui a toujours refusé de participer à “OM Next Generation” et qui n’a pas toujours entretenu de bonnes relations avec l’OM. Air Bel a souvent préféré envoyer ses pépites à Montpellier. Cette signature est donc un bon signe de rapprochement entre l’OM et Air Bel et de l’amélioration des relations qu’ils entretiennent.

Le centre de formation de l’OM a clairement pris un coup d’accélérateur. Il est en train de passer dans une autre dimension pour devenir l’un des meilleurs de France. Une excellente nouvelle pour l’avenir du club qui s’appuie enfin sur le vivier riche de son territoire.

Mayeul LABORDE

Plan incendie