La blockchain au regard du droit: un commun numérique? – visioconférence le 3 mai 2021

© Pxb


Le concept de “commun numérique” est une notion encore délicate, voire incertaine dans le monde du droit. A fortiori quand il touche au domaine de la blockchain.

Certaines blockchains ouvertes comme Bitcoin, par exemple, sont gérées de façon collective par une communauté, via des codes informatiques réglés. Peut-on donc les considérer juridiquement comme des communs numériques ?

Aujourd’hui, il est certain que le secteur de la blockchain habite encore hors des cadres juridiques traditionnels établis par le droit positif. En quelle mesure une communauté numérique peut-elle s’affranchir du droit ? Que faire quand celui-ci ne s’est pas prononcé clairement sur les questions de finance décentralisée ?

La conférence organisée par Romain Figuereo et Clément Fontaine propose de poser un regard à la fois professionnel et positif sur ces problématiques, tout en ébauchant des pistes de réflexions juridiques. Un focus sur la révolution blockchain qui promet d’être passionnant.

“Le point de vue du droit sur la blockchain prise en tant que commun”, visioconférence (Zoom) organisée par Romain Figuereo et Clément Fontaine, avec l’unité Faculté de Droit et de Science Politique et le pôle Centre de Droit Economique de l’Université d’Aix-Marseille; sous l’égide du Centre de Droit Economique, du club de l’arbitrage et de l’Association pour le Développement de l’Information Juridique.

Lundi 3 mai 2021 à 14h. Inscriptions obligatoires.

Lien d’inscription : https://facdedroit.univ-amu.fr/news/4945/conference-point-vue-du-droit-blockchain-prise-tant-que-commun

Plan incendie