Mi-figue, mi-raisin

© OM / Twitter

La dernière sortie de l’Olympique de Marseille, le mercredi 22 décembre, s’est soldée par un match nul obtenu dans les dernières minutes.

C’est au bout du bout que l’incontournable Dimitri Payet obtient un penalty qu’il va lui-même transformer à la 98ème minute, ouf ! Les Olympiens ont été dominateurs durant toute la partie avec plus de 70% de temps de possession du ballon. Cette conservation n’a toutefois pas permis aux joueurs d’accéder au but, bien souvent le manque d’idée et de tempo dans les passes n’ont pas aidé à déstabiliser le bloc équipe adverse aligné en 5/4/1.

En panne d’efficacité offensive, l’attaque olympienne ressemblait plus aux quatre mendiants qu’au 4 Fantastiques. Il est vrai que les intentions du stade de Reims n’ont clairement pas aidé à voir un beau spectacle : ils sont venus pour bien défendre, ils ont joué avec leur arme en exploitant les quelques failles que les Olympiens leur ont laissées. Ils ont bien failli réussir leur coup en prenant les devants au tableau d’affichage à la 75ème minute sur une attaque rapide rondement menée.

Des vacances bienvenues

L’OM est en manque d’inspiration depuis un certain temps, la trêve hivernale tombe à pic. Les joueurs ont tout de même rempli une partie du travail en se partageant la deuxième place du championnat avec les Niçois. L’état-major de l’OM va quant à lui certainement poursuivre le travail car le coach Sampaoli souhaiterait étoffer son effectif avec l’arrivée de deux, voire trois nouveaux joueurs. En attendant le 7 janvier prochain et le déplacement en terre bordelaise, les joueurs vont pouvoir recharger les batteries en famille. Nous espérons tous les retrouver en pleine forme pour cette fois-ci allier le résultat au football champagne.

Fabrice HUART