Nice/OM : affaire classée

© Gerson / Twitter

Les décisions de la commission de discipline sont désormais connues. A la suite des incidents survenus lors de la rencontre entre l’OGC Nice et l’Olympique de Marseille le 22 août dernier, les instances ont délivré leur verdict. Les Niçois devront disputer 3 matches à huis clos, dont celui contre l’OM. En effet, la rencontre Nice vs OM sera à rejouer sur terrain neutre et sans public. Par ailleurs, ils vont subir également un point de retrait avec sursis. Les deux Olympiens Payet et Alvaro sont sanctionnés d’un match de suspension avec sursis pour le premier, et de 2 matchs de suspension ferme pour le second. L’un des adjoints de Sampaoli, M. Fernandez, écope pour sa part d’une suspension jusqu’au 30 juin prochain.

La commission a pris en compte les agissements des supporters, en sanctionnant plus durement les Niçois, qui ont fait preuve de négligence en n’assurant pas la sécurité des joueurs. Espérons que les sanctions fassent réfléchir tous les acteurs de notre sport, dirigeants joueurs et supporters, de manière à ne plus jamais voir de tels comportements qui nuisent à l’image du sport le plus médiatique au monde.

Fabrice HUART