Belmondo, “une figure qui donne aux jeunes le goût du travail”

Jean-Paul Belmondo (tout à droite) et Pascale Petit dans les années 1960 © WKMC

Une cérémonie officielle aura lieu dans la journée de ce jeudi 9 septembre pour saluer la grande figure du cinéma Jean-Paul Belmondo (décédé le 6 septembre à 88 ans). Ces derniers jours, on a entendu de toutes parts des hommages rendus à l’un des plus grands acteurs français. Sabrina Agresti-Roubache, élue marseillaise et productrice de films, nous confie ce que lui évoque la figure de Jean-Paul Belmondo.

“Aujourd’hui, on est toujours dans le futur, dans les projets, l’innovation, et avec raison, c’est vrai”, souligne la productrice. Du côté de Marseille d’ailleurs, le président Emmanuel Macron a annoncé il y a quelques jours un “grand projet européen audiovisuel à la dimension de l’arc méditerranéen”, avec la création de “grands studios de la Méditerranée” et même une “antenne marseillaise de la cinémathèque française”. Une façon de garder vivace le cinéma français. Et justement : “Etre dans le futur ne signifie pas qu’il faut oublier notre patrimoine : travailler le patrimoine est une façon de rester en avance sur son temps, reprend Sabrina Agresti-Roubache. Le travail de la mémoire a un vrai sens.”

“Un talent pur”

“Belmondo, c’était en effet un esprit libre, qui ne se rangeait pas aux codes et à la doxa de l’époque. Une époque qui, il faut le dire, était tout de même bien moins facile qu’aujourd’hui sous bien des aspects.

“Ce talent pur qui s’était fait tout seul donne aux jeunes, je pense, le goût du travail. Surtout pour ceux qui veulent se tourner vers les métiers du cinéma. Le vrai talent se travaille. La culture des séries n’est pas à négliger, mais elle est incomplète. Regarder les films où jouent des acteurs comme Jean-Paul Belmondo, c’est ouvrir son esprit, voir comment ces films ont été magnifiquement pensés, travaillés.

“Aujourd’hui, dans les écoles de théâtre, de cinéma etc., on est pétri de ce talent et de ce travail. C’est sans doute le plus bel hommage que l’on puisse rendre à Jean-Paul Belmondo !”

Propos recueillis par Jeanne RIVIERE

La cérémonie d’hommage national se tiendra aujourd’hui 9 septembre aux Invalides à partir de 16h30, en présence de la famille de l’acteur, du président et de nombreuses personnalités. La cérémonie d’obsèques aura lieu le lendemain à 11h à l’église Saint-Germain-des-Prés (75006).