Quand la Provence fabrique les sourires de demain

De gauche à droite : Marie-Pierre Callet, Philippe Veran, Bruno Thevenet, Nicolas Isnard et Henri Pons © Le Méridional

Biotech Dental a présenté ce jeudi 10 juin son projet de création d’une usine à Salon-de-Provence pour la fabrication de gouttières dentaires. Cette usine, attendue pour le 1er septembre 2022, emploiera jusqu’à 300 personnes d’ici à 2025 et sera capable de fabriquer 10 000 gouttières par jour. Objectif : “donner le sourire chic à la française” au monde entier.

Biotech Dental Group propose des produits et services aux professionnels de la santé bucco-dentaire et aux laboratoires. Créé en 1987, le groupe possède 11 sites en France et compte 700 salariés pour un chiffre d’affaires de 90 millions d’euros. En 2013, il a créé la marque Smilers, spécialisée dans la confection de gouttières dentaires. Aujourd’hui, Smilers a une capacité de production de 2 000 gouttières par jour. Pour continuer son expansion en France et à l’international, Smilers se devait d’augmenter sa capacité de production. Grâce à sa nouvelle usine, Smilers compte bien s’emparer du marché mondial, notamment face au géant américain Invisalign. Ce n’est pas une mince affaire, puisque le leader du marché actuel est déjà bien en place et compte de nombreuses années d’avance. En effet, Invisalign bénéficiait d’un brevet qui protégeait la compagnie de la concurrence. Ainsi, entre 1997 et 2013, elle était la seule entreprise sur le marché mondial à fabriquer des gouttières. Invisalign compte aujourd’hui un chiffre d’affaires de 2 milliards d’euros. Un mastodonte à côté de Smilers.

Mais pour rattraper son retard, Smilers peut compter sur de nombreux avantages. Leurs gouttières sont les plus transparentes du marché et les plus lisses. Ce dernier point permet aux gouttières Smilers d’être plus hygiéniques puisque les bactéries s’accrochent moins et elles restent plus propres sur le long terme, comme le prouvent les tests réalisés. La nouvelle usine ultra moderne démontre l’ambition de Smilers de s’imposer comme le nouveau leader. Elle utilisera la technologie 3D et sera robotisée afin de permettre à l’usine de tourner 7 jours sur 7, 24 heures sur 24. Qui dit usine à la pointe de la technologie dit aussi usine éco-responsable : grâce à une gestion des déchets optimisée, ces derniers seront divisés par 10. Cette usine sera, de plus, l’usine européenne la plus grande d’aligneurs dentaires. Une véritable fierté comme l’a souligné le maire de Salon-de-Provence Nicolas Isnard. Le député Jean-Marc Zulesi, de son côté, a évoqué “la preuve du dynamisme de la ville”.

Smilers peut compter sur un entrepreneur de génie en la personne de Philippe Veran, le PDG de Biotech Dental. Expert comptable avant de devenir entrepreneur, il a reçu le prix de l’Entrepreneur de l’année 2018 attribué par le cabinet de conseil EY (Ernst&Young). Il s’efforce de faire grandir l’entreprise en respectant ses valeurs : “humanité et technologie”. Il tient à ce que les gouttières restent 100% made in France de la conception à la réalisation.

Philippe Veran © Le Méridional

Biotech Dental, depuis Salon-de-Provence, compte ainsi rivaliser avec le monstre américain. Une véritable aubaine pour l’emploi dans la ville. Dès sa mise en service en septembre 2022, l’usine permettra la création de 100 emplois, 300 d’ici à 2025, avec un chiffre d’affaires qui devrait être multiplié par 5, pour un investissement de 15 millions d’euros. Philippe Veran travaille également à la création d’un BTS prothésiste dentaire dont la première promotion devrait voir le jour en septembre 2021. De quoi nous donner le sourire.

Charlie SALVIGNOL

Plan incendie