Pour l’été, la perspective d’un rebond économique

© Le Méridional

Voilà une semaine que les restaurants et les bars ont rouvert leurs terrasses. Une vrai bouffée d’oxygène pour les restaurateurs, qui affichent complet chaque jour. Un restaurateur aixois nous confie qu’il a “réalisé 200 couverts à midi” (dimanche 23 mai). Une performance exceptionnelle.

Fermés depuis octobre dernier, les bars et restaurants ont pu rouvrir leurs terrasses depuis le 19 mai. Cette réouverture ne s’accompagne pas, pour l’instant, d’une nouvelle hausse des cas de covid-19. Une bonne nouvelle pour le monde de la restauration et plus largement pour le monde du tourisme. La saison qui arrive s’annonce plutôt bonne. Une aubaine pour certains campings notamment, pour qui la saison estivale est plus que vitale pour le chiffre d’affaires. Cet été devrait ressembler à l’été dernier. Il devrait même être meilleur, grâce à la vaccination. Le climat anxiogène qui pouvait exister l’été dernier sera moins présent.

Le 9 juin, une nouvelle phase va avoir lieu avec l’ouverture des salles à hauteur de 50% de leur capacité. De quoi poursuivre le rebond économique. Il faudra cependant rester prudent et bien respecter les gestes barrières pour éviter, comme l’année dernière, un nouveau confinement quelques mois plus tard.

Les boîtes de nuit toujours laissées de côté ?

Pour les boîtes de nuit, la situation est plus compliquée. Alors que l’on parlait d’une réouverture de celles-ci pour le 1er juillet, la date n’est plus d’actualité. Le monde des discothèques reste le grand oublié.

> A lire aussi : Discothèques, le sentiment d’un oubli flagrant