Karim Benzema, le retour du champion 4 étoiles

©WKMC

Didier Deschamps va annoncer sa liste des 26 joueurs pour l’Euro ce mardi 18 mai à 20h. Les observateurs spéculent sur les noms retenus par notre sélectionneur. Un nom en particulier attire davantage l’attention que les autres : celui de Karim Benzema. Il n’a plus été sélectionné en équipe de France depuis 8 octobre 2015 et l’affaire de la “sextape”, pour laquelle il a pourtant était blanchi depuis.

Karim Benzema jouit d’une mauvaise réputation auprès du grand public, elle est pourtant infondée. Toujours exemplaire en équipe de France, il avait une très bonne relation avec le sélectionneur Didier Deschamps avant la fameuse affaire. Sur les terrains, il est à l’heure actuelle le meilleur joueur français en activité. Flamboyant avec le Real Madrid, il a reçu le trophée de meilleur joueur français évoluant à l’étranger. Aujourd’hui, alors qu’il y a encore une semaine cela paraissait improbable, son retour n’a jamais été aussi proche.

Si cela se confirme ce soir, c’est une excellente nouvelle pour tous les amoureux du football. Omar Keddadouche, président de l’Asc Vivaux Sauvagère et chroniqueur sur France Bleu Provence, témoigne pour Le Méridional : “C’est une très bonne chose. Karim Benzema est reconnu par les plus grands joueurs et entraîneurs. Quand on aime le football on veut voir une équipe avec Benzema, Mbappé, Griezmann et Pogba réunis. Cette équipe ferait saliver. J’espère que cela va se confirmer.” Lorsqu’on lui pose la question de savoir si ce n’est pas dommage de ne pas l’avoir rappelé plus tôt il nous répond : “Oui et non. C’est sûr que de ne pas voir les meilleurs joueurs en équipe de France c’est frustrant, mais on a quand même été champion du monde sans lui”. Omar Keddadouche nous rappelle aussi qu’on ne gagne pas une compétition sur le papier…

En 1998, Eric Cantona et David Ginola n’étaient pas de l’aventure. L’Espagne de 2008 et 2010 a fait sans le grand Raúl González. Le Danemark de 1992 s’est passé de Michael Laudrup, l’un des meilleurs joueurs danois de tous les temps. Il faudra que l’équipe de France soit aussi bonne sur le terrain que le laisse suggérer le papier pour remporter un nouvel Euro, le premier depuis 2000.

Mayeul LABORDE