Saint-Etienne 1 – 0 OM : Marseille passe à côté

© OM

Les Marseillais ont été incapables de s’adapter dans ce match. Est-ce à cause de l’horaire moins habituel pour l’OM, qui jouait pour la première fois de la saison à 13h ? Est-ce à cause de l’annonce du départ de Florian Thauvin pour le Mexique ? En réalité, le match des Phocéens est finalement à l’image de leur saison : brouillon et frustrant. Bien pris en première mi-temps par le pressing haut des Stéphanois, les Olympiens n’ont pas réussi à revenir au score en deuxième mi-temps. Saint-Etienne, porté par un excellent gardien et un collectif uni, mérite amplement sa victoire.

En première mi-temps, les Marseillais ont eu toutes les difficultés du monde à relancer proprement. Ils se sont pourtant entêtés à vouloir relancer au sol sans changer leur animation. Ni Leonardo Balerdi, ni Duje Caleta-Car n’ont essayé de venir créer le surnombre qui aurait pu permettre cette relance. Ils n’ont pris aucun risque en restant bien alignés avec Alvaro Gonzalez. Résultat : les Phocéens ont été étouffés dans leur camp. Après seulement 30 minutes de jeu, ils avaient déjà subi 7 tirs et concédé 7 corners. Saint-Etienne ouvre logiquement le score à la 43ème minute par l’intermédiaire de Arnaud Nordin. Sur le but, Balerdi, positionné sur l’axe gauche de la défense (ce qui n’est pas habituel pour lui) manque totalement son dégagement Bien que malchanceux sur le coup, il aurait dû mieux faire. Les Stéphanois sont récompensés de leur très belle première mi-temps en menant à la pause 1-0.

Durant la deuxième mi-temps, les Marseillais reviennent des vestiaires avec un peu plus d’envie mais restent brouillons. Il faudra attendre les premiers changements pour réellement voir des actions marseillaises. En premier lieu, sur coup de pied arrêté. Mais à chaque fois, le jeune gardien stéphanois Etienne Green se trouve sur la trajectoire. Saint-Etienne paye en fin de match les efforts fournis en première mi-temps. Mais Green et un collectif soudé leur permet de tenir le score. Une belle victoire pour les Verts, qui pour la première fois depuis 1979 battent l’OM deux fois en championnat durant la même saison.

L’équipe de Marseille, avec cette défaite, rate la possibilité de s’emparer seule de la 5ème place et prend le risque de voir Rennes lui passer devant. Une après-midi à vite oublier pour l’OM.

Mayeul LABORDE

> Prochain match de l’OM : Angers/OM, dimanche 16 mai à 21h sur C8.

Plan incendie