Finance crypto et finance traditionnelle : alliance impossible?

212

« On est en train de découvrir des mondes » 

Si les trois fondateurs de Napoleon X, un fond d’investissement sur crypto, se comparent à Christophe Colomb, c’est que le jeu en vaut la chandelle. Selon eux, la crypto est une découverte qui se joue sur tous les plans (techniques, juridiques etc.). Un challenge financier, et humain aussi, qu’ils sont fiers d’avoir mis en place.

Comment l’aventure crypto a-t-elle commencé pour Jean-Charles Dudek, Stéphane Ifrah et Arnaud Dartois ? Ils avaient tout simplement, tous les trois, des velléités entrepreneuriales, et voulaient pouvoir mettre en œuvre leur vision de ce qu’allait devenir la gestion d’actifs.

Napoleon Asset Management, société de gestion agréée par l’Autorité des marchés financiers (AMF) a lancé un fond crypto régulé. Le fonds est réservé aux professionnels (sociétés de gestion, fonds…) qui sont capables de mettre un ticket minimum de 100.000 euros. Les services de Napoleon sont ouverts au tout public.

Leur axe à eux, parmi toutes les possibilités offertes par la blockchain, est la gestion financière de cette classe d’actifs : cela correspond à leur expérience, à leur savoir-faire, à leur connaissance de cet écosystème.

Finance crypto et finance traditionnelle sont-elles réellement fâchées ? Deux d’entre les fondateurs, Arnaud Dartois et Jean-Charles Dudek, nous donnent leur avis d’experts.

Marianne COURTECUISSE

> A voir aussi: Décryptons les cryptos: le sujet s’impose lentement mais sûrement https://lemeridional.com/index.php/2021/04/22/decryptons-les-cryptos-journalisme-et-blockchain-le-sujet-simpose-lentement-mais-surement/