mercredi, avril 14, 2021

La famille Vernoux: une famille de champions. 3e partie : la nouvelle génération

La nouvelle génération de la famille Vernoux fait honneur aux générations précédentes, en étant aussi forte, voire plus forte. Elle ne compte pas moins de trois professionnels : Romain Marion-Vernoux, 21 ans, joueur du Cercle des Nageurs et de l’équipe de France, Thomas Vernoux, 19 ans, joueur du Cercle des Nageurs et de l’équipe de France, et Ema Vernoux, 17 ans, joueuse de l’Olympic Nice Natation et de l’équipe de France.

Romain Marion-Vernoux

Romain Marion-Vernoux est le premier poloïste de la nouvelle génération. Grand gaillard de 1m92, il compte déjà une trentaine de sélections à seulement 21 ans. Il a la chance de pouvoir s’appuyer sur des parents très investis qui l’accompagnent aussi bien sur les bassins que dans ses études. En effet, en plus d’être poloïste professionnel, il est étudiant à l’Université d’Aix-Marseille. Depuis maintenant trois ans il s’est classé deuxième meilleur espoir français de la saison, juste derrière… un certain Thomas Vernoux, son cousin.

Romain Marion-Vernoux

Thomas Vernoux

Thomas est plus précoce que son cousin. Alors qu’il va tout juste sur ses 19 ans, il compte déjà pas moins de quarante sélections en équipe de France et a été élu meilleur espoir français sur les trois dernières saisons, juste devant Romain. Comme son cousin, il a la chance d’être très bien entouré et accompagné par sa famille dans le Water-Polo et ses études qu’il poursuit lui aussi à l’Université d’Aix-Marseille. Très humble comme tout le reste de la famille, il sait ce qu’il veut et a une hygiène de vie irréprochable pour pouvoir se montrer le plus performant possible.

Thomas Vernoux

Ema Vernoux

Ema est la première fille poloïste de la famille. Elle suit les traces de son père Yann, qui essaye de la conseiller et de l’accompagner au mieux. S’il se montre parfois très exigeant avec elle, c’est pour qu’elle se surpasse et donne le meilleur d’elle-même. Cette méthode porte ses fruits puisqu’à seulement 17 ans, elle compte déjà 19 sélections. Elle a également fini meilleure buteuse du championnat l’année passée et est l’un des piliers de l’équipe de Nice. Elle a été contrainte de s’exiler à Nice car il n’y a pas de club féminin à Marseille au plus haut niveau. Ce n’est d’ailleurs pas toujours évident de jouer à Nice tout en étant scolarisée à Marseille, mais elle se débrouille pour le moment très bien. Elle a en plus la chance de pouvoir s’entraîner durant la semaine au Cercle des Nageurs, en compagnie de ses cousins et de sa petite sœur qui suit ses traces.

Ema Vernoux

Tous les quatre, ils se tirent ensemble vers le haut et s’entraident pour s’améliorer. Ils bénéficient tous des conseils de Yann et peuvent compter sur le soutien indéfectible de leur grand-père. Le Water-Polo est un sport très exigeant qui demande beaucoup de travail et d’entraînement. Le soutien de sa famille est donc indispensable pour y réussir au plus au niveau et la famille Vernoux l’a très bien compris. Le Water-Polo français devrait connaître un bel avenir grâce à ces jeunes qui font aussi honneur à Marseille.

Mayeul LABORDE

Related Articles

Stay Connected

21,558FansLike
2,507FollowersFollow
17,500SubscribersSubscribe
- Advertisement -

Latest Articles