Monaco/OM : L’OM à l’arrêt

Les Marseillais, incapables de réagir après que Monaco soit passé devant, doivent s’incliner 3-1 en prenant trois buts sur coup de pied arrêté. L’OM est complètement à l’arrêt. Le podium semble hors de portée.

Première mi-temps : du mieux pour l’OM

Le début de match des Marseillais est plutôt bon. Ils se montrent entrepreneurs et se procurent les premières occasions. Ils démarrent mieux que lors de leurs deux derniers matchs.

BUT Radonjic 12ème minute

0 – 1

Sur une longue transversale de Caleta-Car, Radonjic file sur une course de 40 mètres et sème Maripan, le Serbe trompe Lecomte du droit aux abords des six mètres.

Les Monégasques ne trouvent pas de solution en ce début de match. L’OM est bien en place. Pour le moment Sakai, sur son côté gauche, est très solide défensivement. A la 28ème minute, Monaco réalise sa première frappe cadrée. Une frappe puissante à l’entrée de la surface, bien repoussée par Mandanda. 32ème minute, Sakai sauve l’OM sur un centre monégasque alors qu’il est seul contre deux attaquants. Depuis maintenant 10 minutes, c’est Monaco qui prend le contrôle du match et se procure les meilleures occasions. Nouvelle grosse occasion pour Monaco, Volland est complétement oublié à l’entrée de la surface, heureusement il écrase trop sa frappe. Les Marseillais ont de plus en plus de mal à trouver leurs attaquants. La première mi-temps se termine sur le score de 0-1 pour l’OM.

Deuxième mi-temps :

Golovin, le milieu monégasque, rentre dans ce début de deuxième mi-temps. Il apporte beaucoup de qualité à Monaco.

But Maripan 47ème minute

1 – 1

Sur le corner tiré par Golovine, Maripan s’élève et reprend le ballon de la tête qui s’en va trouver le poteau, avant de rentrer dans le but de Mandanda. A peine rentré, Golovin fait très mal à l’OM.

Sur une superbe frappe, Mandanda sort un arrêt de grande classe et détourne en corner. Sur le corner, la tête monégasque passe juste au-dessus du but. Les Marseillais sont en souffrance en ce début de deuxième mi-temps. L’OM est sur la corde raide. Milik, la nouvelle recrue, rentre à la place de Benedetto à la 59ème minute. Les deux équipes marquent le pas. A la 67ème minute, Germain rentre à la place de Thauvin et Payet à la place de Radonjic.

But Tchouaméni 75ème minute

2 – 1

Sur un corner monégasque tiré par Golovine encore, Tchouaméni n’est pas marqué et arrive lancé pour devancer Mandanda, et donner l’avantage à ses partenaires de la tête. Il reste 15 minutes aux Olympiens pour égaliser.

But Jovetic 90ème minute

3 – 1

Quel coup franc de Jovetic. Mandanda ne peut rien faire en force en pleine lucarne. Marseille est puni.

Les Marseillais, incapable de réagir après que Monaco soit passé devant, doivent s’incliner 3-1 en prenant trois buts sur coup de pied arrêté. L’OM est complètement à l’arrêt. Le podium semble hors de portée.

Mayeul LABORDE

Plan incendie