samedi, mars 6, 2021

OM/Montpellier – l’Analyse de Mayeul Laborde : Le banc a fait la différence

Dans ce match ouvert, les deux équipes ont manqué de justesse technique. Face à des défenses fébriles, le match pouvait basculer d’un côté comme de l’autre. C’est finalement le banc de l’OM qui fera la différence. Retour sur cette victoire marseillaise :

Des latéraux encore à la peine

Encore une fois dans ce match, les latéraux marseillais ont eu du mal. Souvent pris dans leur dos et débordés, ils n’ont pas non plus apporté un réel apport offensif. On espère qu’avant la fin du mercato, un latéral viendra s’ajouter à notre effectif.

Thauvin fer de lance de l’attaque

En première mi-temps, Thauvin a été au départ de presque chaque action dangereuse. Sur toutes ses prises de balle, il se montre efficace et se procure des occasions. Il réalise à la 41ème minute sa septième passe décisive de la saison qui le place seul à la tête du classement des meilleurs passeurs. Comme prévu en avant match, on l’attendait et on savait qu’il réaliserait un bon match. Thauvin se donne toujours à fond. Une attaque sans lui serait bien déserte.

Benedetto passe à côté

Benedetto s’est montré disponible et a été intéressant dans ses déplacements. Il se trouve souvent bien placé et se procure des occasions. Mais il manque de justesse et ne réussit pas ce qu’il entreprend. Il rate en première mi-temps deux énormes occasions qui auraient dû faire au moins un but. Il rate également une remise pour Gueye à l’entrée de la surface. En deuxième mi-temps, il manque un face à face en préférant faire une passe qu’il n’appuie pas assez. Un match en somme assez compliqué pour lui.

Un coaching gagnant

Un but de Radonjic, titulaire pour la première fois depuis le début de saison. Un but de Payet, un but de Germain, une passe décisive de Khaoui tous remplaçants en début de match. On peut dire que le coaching de Villas Boas a été gagnant. Ils ont su apporter de la fraicheur et de la justesse technique pour faire la différence en fin de match. Payet revanchard d’avoir était mis sur le banc mettra un but splendide, plein de rage.

Mayeul LABORDE

Related Articles

Stay Connected

21,558FansLike
2,507FollowersFollow
17,300SubscribersSubscribe
- Advertisement -

Latest Articles