Marseille à 1 point de Paris

Une victoire des Marseillais qui donne envie de rêver du titre. Avec cette nouvelle réussite, les Marseillais reviennent à un point de Paris avec un match de retard, de quoi mettre la pression sur leurs concurrents.

Première mi-temps : la connexion Thauvin-Benedetto

Début de match agité pour les Monégasques. Comme à chaque première minute de match, l’OM passe tout proche d’encaisser le premier but. Heureusement, Ben Yedder rate le cadre alors qu’il est seul face au but. Les Marseillais se reprennent et contre-attaquent.

BUT Thauvin 5ème minute

1 – 0

Sur un super centre de son pied faible, Benedetto délivre une offrande à Thauvin qui vient fusiller le gardien. Le duo d’attaquants marseillais se montre décisif dès leurs premières actions. Monaco peut s’en vouloir d’avoir raté l’énorme première occasion.

BUT Benedetto 13ème minute

2 – 0

Cette fois, les rôles s’inversent et c’est Thauvin qui vient centrer côté droit pour Benedetto, qui n’a plus qu’à finir l’action. Pour le moment, la connexion entre les deux est parfaite. 100% de réussite pour les joueurs olympiens qui en deux tirs marquent 2 fois. Début de match idéal. Les Marseillais sont très bien dans ce match, ils pressent haut et vont de l’avant. La devise droit au but est respectée.

Monaco tente de revenir au score mais Mandanda à la main ferme pour repousser les frappes monégasques. Mandanda rassure sa défense sur chaque action monégasque.

Dans cette première mi-temps, les Monégasques semblent dépassés. Marseille contrôle le match après avoir rapidement pris le large.

Deuxième mi-temps : un pénalty qui vient gâcher le sans faute

Dans ce début de deuxième mi-temps, Monaco pousse pour réduire le score. La défense marseillaise se montre solide pour le moment. Les Monégasques ne trouvent pas de solution. Marseille contrôle dans cette deuxième mi-temps et ne passe pas loin de marquer le 3-0 en contre. Les changements effectués par les différents entraineurs ne changent pas grand chose à la physionomie du match.

Pénalty pour Monaco

Sur un pied haut de Thauvin dans la surface, l’arbitre siffle logiquement pénalty. On passera le fait qu’un pénalty ait été oublié en faveur de l’OM en première mi-temps. De toute façon, une injustice ne doit pas être gommée par une autre.

But Ben Yedder 79ème

2 – 1

Pénalty très bien placé, imparable pour Mandanda qui était parti du bon côté. Fin de match compliqué pour les Olympiens qui ne cessent de reculer et n’arrivent plus à jouer de l’avant. L’OM n’essaye même plus de jouer, ils ne font que défendre leur avance.

Après une fin de match irrespirable, l’OM s’impose finalement 2-1. Une 6ème victoire consécutive en Ligue 1 qui fait du bien contre un concurrent direct.

Mayeul LABORDE

Plan incendie